Multicolonnage en FLOAT 04
ASA Lille1 [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, dcommenter la bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASA - Universite´ Lille 1
Association de Solidarite´ des Anciens
Universite´ Lille 1 - Sciences et Technologies

Voyager à la carte (J.Brocard)

vendredi 4 décembre 2009

 Voyager « à la carte »

Les voyages organisés, qui comportent de nombreux avantages, sont parfois contraignants. Qui n’a pas regretté au cours de l’un de ces voyages de ne pas pouvoir flâner à son rythme sur un beau spot, ou supprimer une visite prévue mais de peu d’intérêt ? Le partage de l’expérience et Internet permettent d’organiser soi-même son voyage : choisir son itinéraire, son style (confort ou aventure), ses options financières, son mode de déplacement, ses compagnons. Voici 2 propositions basées sur l’expérience personnelle. Pour en débattre, nous proposons un Rendez-vous de l’ASA le jeudi 4 février 2010, de 17h à 19h, sur le thème : « Et pourquoi pas quelques semaines à Madagascar ou en Namibie ? ».

 La Namibie

Pays désertique étrange, aux paysages uniques au monde. Il semble vide (très faible population). Le pays est sûr et bien structuré (utilisation de carte bancaire, Internet dans les lodges), mais son immensité doit rendre le voyageur prudent et prévoyant (eau, victuailles, carburant).

Transport

Location de véhicule (N. B. : un véhicule 4X4 n’est pas indispensable, les pistes sont bonnes, mais c’est plus confortable en 4X4) conduite à gauche, à laquelle on s’adapte facilement. On peut louer :
-  un véhicule non 4X4,
-  un véhicule 4X4 avec ou sans matériel de camping (tentes à déplier sur le toit),
-  un camping car 4X4 entièrement équipé et bien autonome (à réserver longtemps à l’avance).

Hébergement

On peut :

 organiser ses étapes dans des « fermes » bien aménagées ou dans des lodges (réservation par Internet). Ces fermes, immenses, sont parfois de petites réserves où sont visibles des animaux sauvages.

 louer le matériel de camping complet (4X4 avec tente à déplier sur le toit) et réserver ses emplacements dans des fermes ou lodges ou campings : ils sont bien aménagés (sanitaires propres, eau chaude, boutique…)

 mixer les deux : deux ou trois jours de camping, puis un hébergement en dur (ferme ou lodge).

Principaux points d’intérêt

 Désert du Namib et dunes de Sossusvlei : dunes de sable orange hautes de 300 m (où vivent des oryx, spring bucks, autruches, hyènes, oiseaux divers…), lac pétrifié.

 Walis bay/Swakopmoud : sortie en mer abritée : otaries, pélicans, dauphins…

 Cap Cross : des milliers d’otaries sur le rivage, des chacals, oiseaux...

 Twyfelfontein : très nombreuses gravures rupestres (3 à 4000 ans) dans un décor magnifique.

 Damaraland : nombreux cônes volcaniques formant un paysage grandiose et sauvage, abritant la faune africaine classique : zèbres, antilopes diverses, girafes, éléphants du désert, rhino…

 Réserve d’Etosha : nombreux animaux visibles en restant à l’affût aux points d’eau (près des campings) : zèbres, antilopes, chacals, girafes, rhino, lions, gnous, éléphants, ratels…

 Madagascar (l'Île Rouge)

Situation différente : pays très pauvre, mal organisé, mais faune et flore uniques au monde (taux d’endémicité > à 90%), et surtout population particulièrement accueillante. Les personnes éduquées parlent parfaitement le français, les autres en connaissent souvent assez pour communiquer.

Beaux paysages très variés (montagnes et mer) : forêts pluviales, zone semi désertique, paysages volcaniques (geysers), plages immenses, mangroves, îles superbes (Ste Marie ou Nosy Be), tsingy (formations géologiques exceptionnelles dues à l’érosion)… La faune : lémuriens, caméléons, tortues de mer...) et la flore : orchidées, ylang-ylang, vanille, etc. Deux routes goudronnées et pistes peu entretenues. L’enclavement de plusieurs régions (en saison des pluies) en préservent l’authenticité.

Périodes à privilégier pour un voyage

 septembre à décembre : très beau temps, chaud et peu de pluie, tarifs moyenne saison,

 avril-mai-juin : la saison sèche commence en avril, tarifs basse saison,

 juillet-août : très beau temps, mais saison plus touristique, donc tarifs plus élevés,

Éviter janvier, février, mars : saison chaude et humide avec cyclones (routes et pistes coupées).

Transport

 Pour les aventuriers, taxi brousse : peu onéreux et contact direct avec la vie malgache.

 Location de véhicule 4X4 : agences à Antananarivo (+ ou - sérieuses : se renseigner avant).

 Vols intérieurs vers toutes les grandes villes (Tamatave, Diégo-Suarez, Tuléar, Fort Dauphin, Majunga) et sur place il existe des agences locales qui organisent des excursions.

Hébergement

Nombreux hôtels de niveau très divers, mais toujours bon marché. De même pour les restaurants. Il est possible de choisir et de réserver par Internet. En bordure de mer, on trouve de petits hôtels avec paillotes, de style polynésien (idyllique !). L’usage de la carte bancaire n’est pas répandu dans les hôtels : il faut souvent passer à la banque avec sa carte pour retirer du cash.

Principaux points d’intérêt

- le centre montagneux, paradis des randonneurs,

- la côte est et le canal des Pangalanes, forêt pluviale, île Ste Marie...

- le sud semi-désertique : barrière de corail de Tuléar, massif d’Isalo en grande partie accessible uniquement à pied, baobabs spectaculaires,

- le nord : baie de Diégo-Suarez (mer d’émeraude, pain de sucre), montagne d’Ambre, Nosy Be,

- le site de la ville d’Antananarivo (12 collines) et ses environs,

- surtout les malgaches, leurs différentes cultures parfaitement préservées, et le charme du pays.

Jacques Brocard

Accueil |
  • Contact
  • | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 516 / 316016

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 15- Voyages & Sorties (Projets)   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

    Creative Commons License