Multicolonnage en FLOAT 04
ASA Lille1 [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, dcommenter la bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASA - Universite´ Lille 1
Association de Solidarite´ des Anciens
Universite´ Lille 1 - Sciences et Technologies

2011 : Guatemala (15-27 janvier)

jeudi 7 avril 2011

Guatemala du 15.01 au 27.01.2011

par Edith Crampon, Françoise Sucher.

Après environ treize heures de vol avec escale à Madrid, nous avons débarqué à Guatemala Ciudad, la capitale.
Nous y avons rencontré notre guide, un Indien Quiché, personnage singulier avec sa coiffe et sa gerbe de plumes.
En suivant son panache, nous avons effectué ce voyage sous le signe du dépaysement avec la découverte des Mayas des Hautes Terres du Sud.

Les Mayas d’aujourd’hui

Ce fut le grand marché animé et coloré de Chichicastenango et ses Indiennes Quiché en costumes traditionnels multicolores, puis au cours de notre magnifique croisière sur le lac volcanique Atitlán ,notre escale aux deux pittoresques villages d’altitude : San Antonio Palopó habité par des Indiens Cakchiquels et Santiago Atitlán, fief des Indiens Zutuhiles.

Nous avons admiré leurs costumes chamarrés et leur artisanat : tissages, fabrique de masques de cérémonie...
Lors de la visite des églises de style colonial et de la maison de Maximòn, un étrange saint local, nous avons été frappés par le syncrétisme religieux qui y règne, un singulier mélange de croyances païennes et de foi chrétienne.
Deux repas pris chez l’habitant nous ont permis d’apprécier leur cuisine.

Les Garífunas

Dépaysement encore avec la découverte des Garífunas de Livingston sur la Côte Caraïbe, accessible par bateau en descendant le Rio Dulce. Il s’agit d’une population de pêcheurs et d’artisans, issue du métissage d’anciens esclaves noirs en fuite et d’indiens caraïbes, ayant conservé leurs coutumes et culture d’origine, ce que nous avons constaté en goûtant leur cuisine et en assistant à un spectacle de danses accompagnées d’instruments de percussion.

Les villes

Dépaysement avec la visite des deux principales villes de l’époque coloniale espagnole (XVIe siècle) à l’architecture de style baroque Ibéro-Américain.

    • Antigua
      Antigua, ancienne capitale, plusieurs fois dévastée par des coulées de boue et des séismes.
      Nous y avons admiré les vestiges de ses églises et monastères, et sa magnifique place centrale : l’église de la Merced ,la façade de la cathédrale reconstruite au XIXe siècle, les couvents San Francisco et Santa Clara et sur la place, oeuvre due à l’architecte italien Antonelli (1543), l’hôtel de ville, l’ancien palais des Capitaines généraux et la fontaine aux sirènes.
      Cette cité fut détrônée en tant que capitale par Guatemala Ciudad.
    • Guatemala Ciudad
      Nous n’y avons visité que la cathédrale Metropolitana de style baroque et néo-classique et le dernier jour le riche musée d’Archéologie et d’Ethnologie où sont conservés les trésors trouvés lors des fouilles et les oeuvres retirées des sites pour éviter leur pillage, ce qui a permis de compléter notre connaissance des quatre cités-états de l’ancienne civilisation Maya figurant à notre programme.

Les sites Mayas

Les sites visités datent principalement de l’époque classique (600 à 900 de notre ère).

    • Ceibal
      Que nous avons atteint après une navigation en pirogue sur le Rio Pasion. Le site est très partiellement dégagé, mais abrite des stèles finement gravées encore noyées dans la jungle.
    • Tikal
      Une des plus grandes cités Mayas nous a impressionné par ses gigantesques pyramides à gradins ,d’où nous avons contemplé les autres temples émergeant de la canopée et par ses immenses places aux stèles érigées à la gloire des souverains.
    • Quiriguá
      Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous y avons admiré de spectaculaires stèles sculptées à l’effigie du roi, des autels où avaient lieu des sacrifices humains et d’étonnants blocs zoomorphes.
    • Copán au Honduras
      Inscrit également sur la liste du patrimoine mondial pour ses stèles richement sculptées, les vestiges de ses palais et monuments cérémoniels ornés de remarquables reliefs, le jeu de balle et ses aras servant de buts et l’escalier hiéroglyphique dont les 62 marches sont décorées de 2500 glyphes racontant l’histoire de la cité.

Les merveilles de la nature

Dépaysement enfin avec la découverte des beautés naturelles.
Notre parcours de 1000 km nous a fait découvrir :

- les volcans, certains encore actifs, les montagnes de la Sierra Madre dans les Hautes Terres du Sud avec ses vallées fertiles où l’on cultive le caféier, l’avocatier, le maïs.

- la forêt tropicale humide des Basses Terres du Nord au climat chaud et la mangrove du Rio Dulce

Les naturalistes amateurs ont apprécié la flore inconnue : ceiba ou fromager (arbre sacré des Mayas), gumbolinos, sapotilliers (arbre à gomme), figuiers étrangleurs, ainsi que la faune exotique : agoutis, coatis roux, singes-araignées, iguane et quantités d’oiseaux : oro-pendules, dindes ocellées, aras et même pélicans, l’oiseau mythique de notre voyage en Roumanie.


Images du Guatemala
Le guide : Santiago
CIRCUIT GUATEMALA / HONDURAS

Du 15 au 25 janvier 2011

- JOUR 1 FRANCE - GUATEMALA CIUDAD / ANTIGUA - 50 km
- JOUR 2 ANTIGUA / LAC ATITLAN - 120 km
- JOUR 3 LAC ATITLAN / CHICHICASTENANGO / ANTIGUA - 160 km
- JOUR 4 ANTIGUA / GUATEMALA CIUDAD - 50 km
- JOUR 5 GUATEMALA CIUDAD / COBAN - 180 km
- JOUR 6 COBAN / EL CEIBAL / FLORES - 250 km
- JOUR 7 FLORES / TIKAL / FLORES - 140 km
- JOUR 8 FLORES / RIO DULCE / LIVINGSTON - 215 km
- JOUR 9 LIVINGSTON / QUIRIGUA / COPAN (HONDURA) - 235 km
- JOUR 10 COPAN / GUATEMALA CIUDAD - 240 km
- JOUR 11 GUATEMALA CIUDAD -
- JOUR 12 - FRANCE

Le circuit "à vol d’oiseau"

JOUR 1 : FRANCE — GUATEMALA CIUDAD/ANTIGUA - 50 km


Convocation de tous les participants à Villeneuve d’Ascq puis transfert à l’aéroport. Assistance aux formalités
d’enregistrement et envol à destination de Guatemala Ciudad sur vols réguliers IBERIA via Madrid. Arrivée en milieu
d’après-midi à l’aéroport international du Guatemala et transfert vers la ville coloniale d´Antigua.
Endormie au creux des volcans Agua, Fuego et Acaténango, se trouve l’une des plus belles villes coloniales
d’Amérique. Joyau d’architecture coloniale baroque, elle est classée Monument National et Monument des
Amériques, et fait partie de la prestigieuse liste du Patrimoine Mondial de l’humanité établie par l’Unesco. Transfert à
l`hôtel.
Cocktail de bienvenue et installation.
Dîner et logement à l`hôtel

 {{JOUR 2 : ANTIGUA / LAC ATITLAN - 120 km}}


Petit déjeuner américain.
Puis route jusqu’à Atitlan, l’un des plus beaux lacs du monde,
serti dans un fantastique décor de volcans actuellement
endormis, le Toliman, l’Atitlan et le San Pedro. Son nom
signifie l’ancêtre de l’eau. Pour l’écrivain Aldous Huxley "c’est
[le lac de] Côme avec, en plus, d’immenses volcans".
Traversée du lac Atitlán, entouré de 3 majestueux volcans,
jusqu’à Santiago Atitlan, la terre des indiens Zutuhiles.
Visite de ce village plein de tradition et de magie, où l’on
découvrira son église á la façade colorée, son marché animé,
et son artisanat raffiné.
Visite ensuite de la maison de "Maximón", divinité indienne originaire de Santiago.
Déjeuner face au lac. Retour a l’embarcadère et départ pour le village de San Antonio Palopo.
Ses habitants sont d’origine Cakchiquel et se consacrent principalement à l’élaboration de produits en fibre d’agave et
de nattes en jonc qu’ils obtiennent des eaux du lac.
Dîner dans un restaurant de la ville pour déguster un excellent poisson.
Dîner et nuit à l’hôtel

 {{JOUR 3 : ATITLAN / CHICHICASTENANGO / ANTIGUA - 160 km}}


Petit déjeuner américain.
Route vers Chichicastenango. Ce petit village a longtemps été la
cachette de l’un des plus grands trésors du Guatemala, le Popol Vuh,
bible des Indiens Quichés. Visite de l’église de Santo Tomás, où les
indiens réalisent leurs cérémonies et rituels ancestraux.
Promenade ensuite dans le marché de Chichicastenango, où se
réunissent tous les indiens Quiché. C’est le marché le plus connu de
toute l’Amérique Centrale. Malgré la foule de touristes qui se précipite à
Chichicastenango le dimanche et le jeudi, ne vous privez pas du
spectacle de ce grand marché haut en couleurs.
Déjeuner.
Continuation de la visite du marché.
Déjeuner chez une famille indienne Quiché pour déguster les
spécialités. Danse traditionnelle où vous seront présentés les costumes traditionnels.
Continuation de la visite du marché. Route vers Antigua. Diner & nuit à l’hôtel.

 {{JOUR 4 : ANTIGUA / GUATEMALA CIUDAD - 50 km}}


Petit déjeuner américain.
Journée consacrée à la visite d’Antigua,
blottie au milieu d’une vallée verdoyante au
pied de 3 colossaux volcans de près de
4.000 mètres d’altitude. Fondée en 1543,
Antigua, autrefois Santiago de Los
Caballeros, a été la capitale du Guatemala
avant d’être détruite en 1773 par un
tremblement de terre. Elle a brillé pendant
deux siècles, de 1543 à 1773, d’un éclat
incomparable, métropole religieuse et
culturelle de l’Amérique Centrale. La ville
qui comptait alors 60 000 habitants n’en
compte plus que 27000 environ, mais elle
garde toujours, malgré ses ruines, une
beauté indéfinissable à travers ses palais,
ses couvents, ses églises et ses patios
fleuris. Elle est classée Monument
National et Monument des Amériques, et
fait partie de la prestigieuse liste du Patrimoine Mondial de l’humanité établie par l’Unesco.
Déjeuner typique à Ciudad Vieja : dégustation de plats régionaux dans l’ambiance chaleureuse d’une maison de
village.
Vous découvrirez notamment le Temple de la Merced (1687) dont la façade d’un baroquisme extrème, dit
churrigueresque, est restée debout après le tremblement de terre de 1773 ; la Cathédrale San Francisco et son
cloître et le couvent de Santa Clara de 1700, dont la façade et le cloître sont superbes.
Continuation vers la capitale du Guatemala.
Installation et dîner à l`hôtel

 {{JOUR 5 : GUATEMALA / COBAN - 180 km}}


Petit déjeuner américain.
Tour panoramique du Centre Historique. Parcours dans les couloirs du Palais présidentiel qui fut le théâtre de
cinquante ans de l’histoire politique de la République du Guatemala. Visite ensuite de la majestueuse Cathédrale
San José de Los Infantes.
Déjeuner en cours de route
Puis continuation vers la région du centre du pays connu par son exubérante végétation.
Pendant le trajet en route, on traverse une des réserves naturelles les plus importantes du pays. Visite d’une
pépinière d’orchidées à Coban.
Installation à l’hôtel et dîner.

 {{JOUR 6 : COBAN / EL CEIBAL / FLORES - 250 km}}


Petit déjeuner américain.
Départ en direction du village de Sayaxché. De là, embarquement sur les pirogues à moteur pour atteindre par le rio
Pasión dans un cadre naturel inoubliable, le site archéologique de Ceibal.
Visite de cette cité Maya sans doute l’une des plus anciennes du Monde Maya et reconnue par le détail de ses 31
stèles. Sa position privilégiée en hauteur permettait á Ceibal de contrôler la région.
Déjeuner pique-nique sur place.
Dans l’après-midi, retour par le rio Pasión puis jusqu’à Flores.
Dîner et logement à l’hôtel

 {{JOUR 7 : FLORES / TIKAL / FLORES - 140 km}}


Petit déjeuner américain
Départ en autocar par une belle route longeant le lac Peten Itza
pour le site de Tikal, la plus grande ville maya, découverte
seulement en 1848 par le Colonel Modesto Mendez. La cité
fut abandonnée au Xème siècle pour des raisons inexpliquées
et depuis, la jungle a reconquit l’endroit. Le site s’étend sur
175 km2 et est composé de 10.000 structures dont 15%
seulement ont été dégagées. Perdues dans une végétation
exubérante, certaines pyramides atteignent 70 mètres de haut.
Tikal est situé dans une réserve nationale riche en mammifères
sauvages et en oiseaux. La représentation de ces animaux,
jaguars, pumas, pécaris, oiseaux de paradis sur les monuments
anciens attestent que la forêt n’a guère changé depuis plus d’un
millénaire.
C’est à ce jour le seul site au monde à être classé à la fois
patrimoine naturel et patrimoine culturel de l’Humanité par
l’Unesco.
Déjeuner typique préparé sur des braises.
Retour à Flores, dîner et logement.

 {{JOUR 8 : FLORES / RIO DULCE / LIVINGSTON - 215 km}}


Petit déjeuner américain.
Route à destination du Rio Dulce, situé sur le rio du
même nom, magnifique voie d’eau entre des murailles
végétales qui relie le lac d’Izamal aux rivières envahies
de palétuviers et à la mer des Caraïbes.
Déjeuner à l’arrivée puis transfert par bateau (environ
2h aller-retour) au milieu d’une végétation exubérante et
tropicale. Le bâteau s’arrêtera au Castillo San Felipe,
construit par les Espagnols au XVIIè siècle, contre les
incursions des pirates et des boucaniers.
Nuit à Livingston, petit port afro-antillais habité par
les descendants d’anciens esclaves.
Dîner et nuit à l’hôtel

 {{JOUR 9 : LIVINGSTON / QUIRIGUA / COPAN - 235 km}}


Petit déjeuner américain.
Route vers Quirigua, grande ville maya de l’époque classique, dont les stèles sont avec celles de Copan parmi les
plus belles et monumentales du monde maya ancien.
Déjeuner en cours de route.
Route jusqu’à Copan au Honduras, célèbre pour la décoration presque baroque de ses nombreuses stèles et
offertoires. Parfois surnommée l’Athènes du monde Maya, Copan est un des sites les plus fouillés (avec Tikal) du
monde maya depuis près de 100 ans.
Dîner et logement à l’hôtel

 {{JOUR 10 : COPAN / GUATEMALA CIUDAD - 240 km}}


Petit déjeuner américain.
L’ancienne cité Maya de Copan, est l’un des plus fascinants témoignage de la splendeur de la civilisation du Monde
Maya. Fondée au Vè siècle et abandonnée au IXè siècle, cette ancienne cité Maya est principalement composée de
trois parties distinctes :
L’acropole, composée de pyramides, de patios et de temples et la place centrale sont les centres religieux et
politiques de la cité Maya.
Déjeuner de spécialités à Copan
Continuation de la visite puis route vers Guatemala Ciudad
« Guate », comme la nomme ses habitants, s’étend dans un site admirable, à 1.500 mètres d’altitude sur les rebords
d’un plateau entaillé par des barrancas et ravins dans sa partie nord, où se situent les vieux quartiers aux maisons
basses d’architecture coloniale. Les quartiers résidentiels du sud offrent de larges avenues ombragées de pins,
d’eucalyptus et jacarandas. La ville est dépaysante par son ambiance parfaitement latino-américaine.
Dîner et logement à l’hôtel.

 {{JOUR 11 : GUATEMALA CIUDAD — FRANCE}}


Petit déjeuner américain.
Déjeuner puis transfert vers l’aéroport de Guatemala Ciudad.
Formalités d’embarquement puis, envol à destination de la FRANCE sur vols réguliers IBERIA via Madrid

 {{JOUR 12 : FRANCE}}


Arrivée en FRANCE dans la journée.

 {{LES HÔTELS}}


Le pacaya en mai 2010

Accueil |
  • Contact
  • | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1232 / 310649

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 16- Voyages : Compte-rendus   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

    Creative Commons License