Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Entretien avec Jean-Pierre STEEN

dimanche 16 juin 2019

 

STEEN Jean-Pierre

Résumé de l’entretien avec Jean-Pierre STEEN

L’entretien a été réalisé le 8 février 2018 par Bernard et Marie-Thérèse Pourprix.

Jean-Pierre Steen est né en 1941. Il a fait toutes ses études supérieures à Lille. Il souhaitait devenir météorologue, mais une conférence de Dominique Foata (université de Strasbourg) sur le calcul lui fait choisir les maths et le calcul numérique. En 1961, il obtient MGP, et c’est l’année de la création de la filière calcul numérique à Lille dans laquelle il va s’engouffrer.

En cours de licence, il a fait pendant les vacances des stages, non obligatoires à cette époque, dans des entreprises locales (Fives-Lille-Cail, Thiriez, les Houillères), et à Paris, chez Bull, IBM et aussi chez EDF avec Pierre Huard qui était professeur associé à Lille.

Jean-Pierre Steen se souvient très bien des conditions de vie des étudiants à cette époque : TP tard le soir à cause du manque de machines, les restaurants universitaires, le café Crinquette, etc., et aussi des débuts de l’informatique à la fac de sciences dans les locaux de la place Philippe Lebon à Lille, et des matériels informatiques.

Dès le DEA, qu’il a obtenu en 1965, Jean-Pierre Steen a encadré des TP sur les machines de la place Philippe Lebon avec Marie-Hélène Guislain (devenue par mariage M.-H. Ngoa). Il a suivi les cours de Pierre Bacchus, Pierre Pouzet, Jean-Claude Herz, Pierre Huard, et par la suite il a pris leur relève. Il a aussi fait des cours à la Catho et à l’IDN (désormais Ecole Centrale de Lille). Il est nommé assistant et l’est resté jusqu’en 1980. C’est grâce à lui que l’amphi du M5 porte le nom de P. Bacchus. Il a passé sa thèse de 3ème cycle et sa thèse d’Etat (sur les voltrices) avec J.-C. Herz.

Jean-Pierre Steen a été très actif dans la création de nouvelles filières dont il raconte l’avènement : le CURFIP (Centre universitaire de recherche et de formation en informatique pédagogique), créé à l’attention des enseignants du secondaire qui voulaient se former en informatique ; le DEUST BC2E (Bureautique et communication électronique d’entreprise) destiné à aider les étudiants redoublants encore en difficulté au cours de leur 2ème année (c’était le premier DEUST créé à l’USTL). Il a été l’animateur de ces deux structures jusqu’en 2003. Le DEUST fonctionnait encore à son départ. Il a aussi participé avec d’autres collègues informaticiens au groupe de travail national sur l’enseignement de l’informatique à l’université.

Dans les années 80, Jean-Pierre Steen a participé grandement à la coopération avec la Roumanie. Il a noué des relations amicales en particulier avec un mathématicien Victor Felea, dont la fille Violeta a passé une thèse au LIFL en 2003 avec Bernard Toursel. Il a été le précurseur de la réutilisation des vieux ordinateurs de Lille 1 en envoyant à l’université de Iasi des micro-ordinateurs et des matériels devenus obsolètes pour Lille 1.

Jean-Pierre Steen retrace la création de l’UFR d’IEEA, dont il a été directeur pendant 10 ans, jusqu’en 2003, après avoir été responsable du service informatique. Il évoque aussi le déménagement et l’installation de l’IEMN dans des locaux dédiés juste au début de son mandat en 1993/94.

Marie-Paule Quétu

Retour à l’ensemble des résumés


Accueil |
  • Contact
  • | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 26 / 369576

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 09- Histoire et Mémoire   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

    Creative Commons License